Beaucoup d’entre nous avons grandi dans des églises légalistes. On nous a enseigné qui est Dieu au travers d’une vision humaine. Et nous vivons notre foi au travers de cette compréhension, sans réaliser que parfois ce qu’on nous enseigne ne colle pas avec le message biblique.

Malheureusement, lorsque leurs croyances sont remises en question, beaucoup de personnes préfèrent changer ce que Jésus a dit, plutôt que de changer leur façon de penser.

Nous trouvons aujourd’hui beaucoup de courants de pensées dans le christianisme, et parmi eux il y a le légalisme.

Pour faire court, le légalisme est un esprit de religiosité selon lequel Dieu est un juge sévère, et que nous devons respecter toute une séries de règles humaines afin de satisfaire son regard sur nous.

Mais ceci s’oppose totalement au message biblique. Le légalisme a fait et fait encore beaucoup de dégât dans notre conception de Dieu et notre façon de vivre notre foi.

 

Le légalisme lie alors que l’Évangile libère.

“Car la loi tue, mais l’Esprit fait vivre.” 2 Corinthiens 3:6

 

fly

 

J’ai pendant de nombreuses années pensé que j’étais une bonne chrétienne parce que j’avais fréquenté une église évangélique, et puis j’ai fini par réaliser que je ne connaissais pas Dieu.

Ma façon de vivre et ma façon de penser étaient totalement polluées par un système de pensée religieux.

 

Je crois qu’il est temps pour cette génération de se lever, et d’adorer le Père en esprit et en vérité.

Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. (Jean 4.23-24)

Je crois qu’il est temps que nous réalisions quelle est notre identité, et “qu’il illumine les yeux de notre cœur, pour que nous sachions quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage.” (Éphésiens 1.18)

Il est temps que nous nous séparions de tout esprit de religiosité, et que nous nous saisissions de notre identité afin d’être libérés, et de libérer ceux qui nous entourent.

 

Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libre. Jean 8.32

 

Lorsque nous devenons intimes avec Dieu, il nous révèle notre identité. Et le fait de connaître notre identité va nous donner de l’autorité. De l’autorité pour régner sur nos circonstances, pour régner sur tout ce qui vient des ténèbres. Nous sommes appelés à vivre dans la victoire.

Trop souvent, nous demandons des choses à Dieu alors qu’il nous les a déjà données.

Nous sommes héritiers avec Christ. Nous sommes des héritiers du Royaume de Dieu. Est-ce que nous réalisons ce que cela veut dire?

On nous a enseigné que Jésus est mort à la Croix pour nos péchés afin d’aller au paradis un jour, et c’est bien vrai. Mais le Salut de Jésus englobe bien plus que ça. Le message de l’Évangile est tellement plus profond que ce que nous connaissons. Il y a une vie avec Dieu avant la mort.

Le terme grec employé dans la Bible pour dire “sauvé” est sozo. Ce terme est employé 110 fois dans le Nouveau Testament et il signifie en réalité “sauvé, délivré, guéri, rendu complet”.

Il y a dans le Salut de Christ toute la puissance pour nous redonner la vie pour laquelle nous avons été originalement créés avant la chute dans le jardin d’Éden. Et cela commence maintenant, pas après la mort.

Il nous a donné la puissance de guérir les malades et de chasser des démons. Il nous a donné la puissance de délivrer ceux qui sont captifs.

Toute forme de souffrance sur Terre est causée par la chute de l’humanité. Ce sont les œuvres du diable et la Bible dit que Jésus est venu pour détruire les œuvres du diable.

Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. 1 Jean 3.8

Nous ne pouvons pas prétendre être des enfants de Dieu et vivre en étant abattus.

Nous ne pouvons pas prétendre être des enfants de Dieu et vivre enchaînés.

Nous ne pouvons pas prétendre être des enfants de Dieu et vivre dans la condamnation.

 

Si Jésus est mort et ressuscité, c’était pour notre liberté.

 

Nous ne sommes pas définis par ce que le monde dit de nous, nous sommes définis par ce que notre Créateur dit de nous.

Nous ne sommes pas définis par les difficultés, nous sommes appelés à régner au milieu de nos difficultés. Car nous avons un Dieu tout puissant qui nous donne sa paix dans n’importe quelle circonstance.

Lorsque nous devenons pleinement conscients de notre identité, notre vie change complètement. Nous ne “survivons” plus, mais nous vivons avec puissance.

Nous n’avons pas besoin de vivre une vie en essayant toujours d’être “assez bien” pour aller au Ciel un jour. En Jésus, nous sommes déjà assez. Il a dit que tout est accompli. C’est terminé. Notre ancienne vie est terminée, et nous pouvons vivre avec le Ciel en nous, dès aujourd’hui.

Si vous ne vivez pas dans cette victoire actuellement, ne vous sentez pas condamnés. Mais soyez encouragés à vous rapprocher de Dieu car il est la réponse à tout ce que vous rencontrez dans votre vie.

Signature

6 Comments on Lorsque la religion s’oppose à l’Esprit

    • Marie
      November 11, 2016 at 4:28 pm (9 months ago)

      Je t’en prie, merci à toi pour ton gentil commentaire 🙂

      Reply
  1. Myriam
    November 9, 2016 at 5:55 pm (9 months ago)

    AMEEEEEEN!!!!!

    Reply
  2. Chloé pm
    November 5, 2016 at 3:13 pm (10 months ago)

    👏 tout à fait. Nous avons été racheté à un grand prix.
    Merci Jesus

    Reply
    • Marie
      November 5, 2016 at 7:07 pm (10 months ago)

      Amen 🙂

      Reply
  3. Claire
    November 2, 2016 at 11:58 am (10 months ago)

    Amen sista !!

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *