Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? Jean 11.40

 

Lorsque nous retraçons l’histoire du peuple israélite dans l’Ancien Testament, nous constatons qu’ils ont souvent été en proie à des doutes et qu’ils se sont détournés de Dieu. Ils ont préféré regarder à leurs difficultés et à leurs circonstances, et honnêtement je les comprends. A leur place, qui n’aurait pas vu la mort certaine qu’ils allaient connaître face à la Mer Rouge lorsqu’ils fuyaient les troupes du Pharaon? Cela paraissait certainement bien plus évident que de croire à un miracle. Pourtant lorsqu’ils ont choisit de regarder à Dieu en dépit de tout ce qui leur indiquait la défaite, il leur a fait voir sa gloire.

Nous ne pouvons pas vivre en détournant nos regards de la foi et espérer vivre dans la victoire. Mais nous devons nous emparer de la gloire à l’aide de la foi, en choisissant de regardant à Celui qui est au dessus de tout, même lorsque nous ne voyons pas.

Lorsque nous ne voyons que des obstacles, Dieu connaît le chemin, il connaît ce qu’il y a au bout du tunnel. Il connaît ce que l’avenir te réserves dans une semaine, 6 mois ou 2 ans. Et il règne sur tout ce qui peut se mettre en travers de ta route. Regardons à lui, par la foi. Car la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, et une démonstration de celles que l’on ne voit pas (Hébreux 11.1).

 

Nous devons constamment choisir entre 2 façons de penser. Nous devons constamment choisir entre la foi et les voix qui viennent de ce monde. Mais c’est lorsque nous faisons le choix, chaque jour, de croire les promesses de Dieu, que sa gloire se manifeste dans nos vies. Dieu ne se repent pas de ses promesses. Il donne la bénédiction à ceux qui placent leur confiance en Lui, et il ne la fait suivre d’aucun chagrin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *