Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours pensé qu’être une bonne chrétienne était surtout en rapport avec moi plutôt qu’en rapport avec Jésus. Je me suis longtemps appuyée sur mes capacités à être une bonne personne, et lorsqu’il m’arrivait de faire des erreurs je ressentais un poids de culpabilité sur moi.

Beaucoup de personnes vivent leur vie chrétienne dans la culpabilité. Il y a beaucoup de mensonges que nous croyons trop souvent, et qui peuvent bloquer notre façon de vivre notre foi.

 

 

girl7

 

 

 

Être chrétien c’est respecter toutes les règles

 

J’ai longtemps, inconsciemment peut-être, pensé que l’amour de Dieu pour moi était conditionnel. Que son amour était basé sur moi et sur ma capacité à être une bonne personne.

Lorsque j’estimais que mon comportement était en accord avec la Bible, je me sentais aimée de Dieu. Mais s’il m’arrivait de chuter je me condamnais moi-même.

J’essayais d’être “assez bien” par mon comportement pour satisfaire son regard sur moi.

Mais lorsque notre façon de vivre notre foi est basée sur nous-mêmes plutôt sur la grâce de Dieu, ce n’est rien d’autre qu’une religion.

Si nous pouvions être assez bien par nous-même, alors Jésus serait mort pour rien.

Toute notre justice est comme un vêtement souillé. Ésaïe 64.6

La Bible dit que même notre justice est impure. Dieu nous a donné la loi dans l’Ancien Testament, dans le but de nous prouver que par nos propres moyens il est impossible de devenir parfait. Ce n’est pas pour nous culpabiliser, mais pour nous montrer à quel point nous avons besoin d’un sauveur.

Ça ne veut évidemment pas dire que nous pouvons continuer à vivre dans le péché sans nous en soucier. Mais si notre Salut est immédiat, la sanctification est un processus. Lorsque nous acceptons Jésus, nous sommes sauvés et acceptés de Dieu. Dieu change ensuite notre comportement, pour que petit à petit nous commencions à lui ressembler. Mais c’est un processus qui prend du temps et Dieu ne nous condamne pas dans nos faiblesses. Lorsque nous faisons des erreurs, nous sommes couverts par sa grâce. Nous sommes déjà parfaits à ses yeux car Jésus a payé pour toutes nos erreurs.

Dieu ne nous demande pas d’être parfaits. Au contraire, il nous demande de ne pas mettre notre confiance en nous-mêmes mais de nous appuyer sur la perfection de notre Sauveur.

 

 

Être chrétien c’est reconnaître à quel point nous n’avons pas de valeur

 

Dans les milieux chrétiens on insiste parfois beaucoup sur le fait que nous ne sommes rien. Nous ne sommes que poussière, nous sommes des pécheurs qui ne méritons rien etc. Il est vrai qu’en comparaison avec la grandeur de Dieu et l’immensité de l’univers, nous sommes peu de choses.

Mais nous oublions trop souvent que nous avons été créés à l’image de Dieu et que le sacrifice de Jésus nous a rendu notre valeur.

Dieu a dit qu’il nous a donné la domination sur toutes choses qui se trouvent sur la terre. (Genèse 1.26-30). Il nous a appelés à régner. Nous avons de la valeur à ses yeux.

Imaginons par exemple une vieille voiture qui ne vaut pas grand chose, peut-être 200 €…mais voilà que quelqu’un décide de payer 20’000 € pour l’acquérir. Sa valeur sera alors de 20’000 € même si à la base elle n’en valait que 200. Elle vaut 20’000 € non pas à cause de ce qu’elle est, mais à cause de la décision de cette personne à payer ce prix pour l’acquérir. Ce que cette personne a fait lui a donné de la valeur.

Jésus nous a racheté au prix de sa vie, au prix de son sang, et cela nous donne une valeur énorme. Nous sommes choisis et aimé de Dieu. Nous sommes héritiers de son Royaume.

 

 

Être chrétien va rendre ma vie ennuyante

 

Quelle erreur. J’ai souvent pensé que si je remettais ma vie entièrement entre les mains de Dieu, cela voulait dire qu’elle n’étais plus dans mes mains à moi et que peut-être il allait me conduire dans un endroit qui ne me plairait pas.

J’avais en quelque sorte peur de lâcher prise, en pensant que je savais mieux que Lui ce qu’il me fallait.

Mon frère, ma soeur, si tu crois ce mensonge aujourd’hui… saches que Dieu est celui qui t’as créé et qu’il n’y a que le créateur d’un objet qui sait en faire le meilleur usage.

Lorsque Dieu conduit ta vie, il te conduis là où tu dois être. Et lorsque tu es là où tu dois être, tu te sens totalement complet et heureux car il n’y a que lorsque nous connaissons ce pour quoi nous sommes créés que nous pouvons connaître le vrai bonheur.

Je pensais que la vie chrétienne était difficile parce que cela signifiait de mettre de côté des choses que j’appréciais. Mais j’ai finis par comprendre que ces mêmes choses ne me rendaient en réalité pas heureuse mais qu’elles me retenaient captive. Elles m’empêchaient de connaître la vraie liberté.

Lorsque Dieu nous dit que quelque chose est mauvais, ce n’est pas parce qu’il veut gâcher nos plaisirs. C’est parce qu’il sait qu’il n’y a aucune satisfaction dans ces choses. Il sait ce pour quoi nous sommes créés, il sait quelles sont les choses qui vont réellement nous satisfaire.

Et je parle d’une vraie satisfaction, celle où l’on se sent complet. Celle où l’on ne cherche plus de réponses, parce que l’on sait qu’on a trouvé la vérité. Et que cette vérité nous a rendu libre. Quand nous connaissons une vie sans peur et quand nous savons exactement où nous allons.

Dieu veut que nous vivions la vie au maximum. Il veut que nous débordions de joie et d’espérance. Il veut nous donner une vie en abondance.

Moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. Jean 10.10

Ça ne veut pas dire que tout devient facile lorsqu’on devient chrétien.

Mais ça veut dire que la joie et la paix dans nos cœurs sont intarissables. Nous ne nous sentons plus “bien quand tout va bien” et “mal quand tout va mal”. Mais nous sommes portés et soutenus dans chaque circonstances.

 

Jésus est le meilleur choix que tu puisses faire dans ta vie.

 

Signature

2 Comments on 3 mensonges que j’ai cru sur la vie chrétienne

  1. Valentine
    November 22, 2016 at 10:25 am (12 months ago)

    Merci de nous rappeler ces choses. Mes parents ayant tous les deux vécu dans une église darbiste, ça m’a fait du bien de relire ces vérités. Mon père a si souvent répété que nous ne sommes que des pauvres pêcheurs sous entendu que nous ne valons rien que j’avais besoin de lire noir sur blanc que nous avons une immense valeur aux yeux de Dieu. Merci
    Je prépare aussi un blog… je vous en informerai…

    Reply
    • Marie
      November 22, 2016 at 11:47 am (12 months ago)

      Amen c’est tellement important de s’en rendre compte, car ça change la relation qu’on a avec Dieu. Très volontiers pour votre blog! 🙂 Soyez bénie

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *